Accueil > Les trucs et astuces de NatXplore > Quelle corde ? Pour quelle pratique ?

Quelle corde choisir ? Pour quel usage ?

Plusieurs paramètres influent sur le choix d'une corde : le type de corde, la longueur, la robustesse, les performances techniques... Ces paramètres vont entrer en compte selon la pratique que l'on a.

Les cordes d'escalade sportive

 

L'escalade sportive se pratique essentiellement sur des voies d'une longueur. Aujourd'hui, la longueur des voies sur les sites dépasse bien souvent les 30 mètres pour aller parfois jusqu'à 50 mètres. La longueur de corde nécessaire se situe donc entre 60 et 100 mètres. La plupart des cordes produites aujourd'hui ont une longueur entre 70 et 80 mètres. Si vous hésitez privilégiez la plus longue, vous serez tranquille. Soyez vigilent lors de la descente : si vous n'êtes pas sûr de la longueur de corde, faite un noeud au bout pour éviter toute frayeur !
Le diamètre de la corde va avoir plusieurs conséquences : plus le diamètre est important, plus elle est lourde, moins elle est fluide, mais plus sa durée de vie sera longue.
En effet, une corde plus épaisse pourra supporter un nombre de chutes plus important avant d'être hors d'usage. Elle supportera mieux les frottements.
Les cordes fines sont beaucoup plus agréables lors de l'ascension. Les frottements dans les dégaines ou les angles (tirage) est moins important, son poids est faible ce qui facilite le mousquetonnage. Cependant, un nombre de chutes répétés (lors du travail d'une voie par exemple) risque d'endommager la gaine très rapidement. Ces cordes fines semblent donc adaptées à une pratique de haut niveau. De plus, les appareils d'assurage ne sont pas tous adaptés aux petits diamètres.
Pour donner un ordre d'idée, les cordes de diamètre compris entre 9.1mm et 9.7mm seraient adéquates à une pratique avertie. Un rapport entre les qualités dynamiques de la corde et son poids est un bon indicateur pour le choix.

Les cordes de grandes voies

Les grandes voies se pratiquent avec les trois types de cordes : à simple, à double et jumelées. Cependant, l'utilisation doit respecter certaines règles qui pourraient orienter votre choix :
- La corde à simple ne permet de grimper qu'à deux et ne permet pas de descendre en rappel.
- La corde à double permet grimper à deux ou trois et également de descendre en rappel. C'est la corde la mieux adaptée pour la pratique de l'escalade en grande voie. Le mousquetonnage alterné des deux brins permettra de limiter les frottements et facilitera la progression.
- La corde jumelée ne permet de grimper qu'à deux et les deux brins doivent être mousquetonnés dans chaque dégaine. Elle permet cependant de descendre en rappel.
Les différences entre les cordes à doubles se font sur le diamètre, le traitement de la corde (traitement hydrophobe, ...) ainsi que ses performances techniques. Le principe est le même que pour les cordes à simple. Sachez seulement que les traitements augmentent la longévité de la corde (résistance à la poussière, l'humidité...) mais également la fluidité et la résistance à l'abrasion. Selon les modèles, seule la gaine sera traitée alors que pour d'autre, l'âme et la gaine le seront.

Les cordes d'alpinisme et de cascade de glace

 

La principale différence avec les cordes d'escalade classiques se fait sur le contact de la corde avec la neige, la glace, donc l'humidité. Une telle corde doit impérativement être traitée pour ne pas s'abîmer trop rapidement.
Les types de cordes utilisés pour ces activités sont :
- Les cordes à double : les points d'ancrage étant précaires, la corde doit posséder une force de choc très faible, pour limiter les efforts sur ceux-ci. Aussi, les rappels sont souvent nécessaires lors de ce type d'activité.
- Les cordes jumelées : pour les mêmes raisons que les cordes à double.

Les cordes de spéléologie

Les cordes ne sont plus dynamiques mais statiques. Plus une corde est statique, plus elle est confortable lors de la remontée en limitant l'effet "yoyo". Les cordes statiques résistent plus à l'abrasion que les cordes dynamiques.

Elles ne sont pas conçues pour résister à des chocs de facteur supérieur à 1.

Avant la toute première utilisation, laissez tremper votre corde 24 heures dans l'eau, ce qui éliminera les lubrifiants de fabrication.

Attention, après ce premier trempage, votre corde gonflera et donc raccourcira légèrement (caractéristique technique de retrait à l'eau exprimé en pourcentage et dépassant rarement les 4%).

Les cordes statiques de diamètres inférieures à 8.5mm ont été défini par la Fédération Française de Spéléologie de type "L" et sont uniquement réservées aux très bons techniciens.

Les cordes de canyon

 

 

Ce sont des cordes statiques dont les qualités de résistance se rapprochent des cordes de spéléologie (humidité, abrasion, ...).

L'allongement se doit d'être faible et la rétraction de la corde au séchage doit être faible également. Malgré des taux de rétractation de 0% annoncés par les fabricants, il faudra tout de même prévoir 4 à 5% de raccourcissement au cours de la vie de la corde du fait du vieillissement des fibres.


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

Natxplore
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé


Recherche