Accueil > Les trucs et astuces de NatXplore > Comment choisir son assureur ?

Comment choisir son assureur ?

Les types d'assureurs:

 

- Les assureurs autobloquants : ils permettent d'assurer " en tête " et " en moulinette ". Ils sont utilisés exclusivement en corde à simple et ne permettent pas l'utilisation d'une corde à double. Un mécanisme permet de bloquer la corde lorsque celle-ci glisse rapidement dans l'appareil. Le diamètre de la corde ne doit pas être inférieur à 8.9mm pour les plus performants sous peine de non fonctionnement du système de blocage. Ce type d'assureur est souvent plus lourd qu'un assureur classique. Il ne permet pas de descendre en rappel. Il convient aux personnes confirmées ayant une certaine expérience de l'assurage et ne permettent en aucun cas de lâcher la corde des mains lorsqu'on assure. Il est utile lorsque le premier de cordé effectue de longues suspensions dans le harnais car il permet à l'assureur de fournir moins d'efforts pour tenir la corde.

 

- Les assureurs classiques : ils permettent d'assurer " en tête " et " en moulinette ". Ils ne possèdent pas de systèmes autobloquants. Ils permettent la plupart du temps l'utilisation d'une corde à simple ou à double. Ils sont souvent plus légers. Ils sont principalement utilisés pour les voies d'une longueur. Ils permettent la descente en rappel.

 

- Les assureurs multifonctions : ils permettent l'assurage du premier de cordée, d'un ou deux seconds, " en tête ", " en moulinette ". Ils permettent également de descendre en rappel. Ce sont les plus polyvalents et sont généralement utilisés lors de la pratique en grande voie.

Quel appareil pour quelle pratique ?

- Les assureurs autobloquants : ils sont en général utilisés en falaise, pour les voies d'une seule longueur. En effet, les grimpeur expérimentés l'apprécient pour le confort qu'il procure : utilisé correctement il permet d'assurer les chutes en toute sécurité, il permet de faciliter le hissage du premier de cordée lorsque celui-ci remonte au dernier point après une chute, il permet à l'assureur de ne pas se fatiguer lorsque le premier de cordée est en suspension sur la corde. Cependant son poids et son encombrement relatif dissuade les grimpeurs de l'emporter au baudrier lors de grandes voies. Il faut également être attentif au diamètre de la corde utilisée.

- Les assureurs classiques : ils sont utilisés pour différentes activités : escalade en falaise, en salle, sur des voies d'une ou plusieurs longueurs. L'avantage est qu'il permet de s'adapter à différentes situations : utilisation d'une corde à simple ou à double, assurage du premier de cordée, assurage " en moulinette ", descente en rappel... Un autre avantage est son poids et sa taille. Il est facile d'utilisation, même avec des cordes fines. Attention néanmoins à respecter les limites.

- Les assureurs multifonctions : ce sont les plus polyvalents et sont généralement très efficaces en grande voie : optimisation du poids par l'utilisation d'un seul appareil. Il permet d'assurer le ou les seconds de cordée, ce qui fait la différence avec un assureur classique.


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

Natxplore
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé


Recherche