Accueil > Les trucs et astuces de NatXplore > Comment choisir ses dégaines ?

Comment choisir ses dégaines ?

Les dégaines ont toutes un point commun: deux mousquetons (en général un droit et un coudé) reliés par une sangle. Cependant, il existe beaucoup de variantes : les formes, les longueurs de sangle, le type de doigt confèrent différentes propriétés à la dégaine.

Le type de mousqueton :

A doigt : le mousqueton possède un doigt plein.
A fil : le doigt habituel est remplacé par un fil de métal qui allège le mousqueton en général.

Mousqueton à doigt
Mousqueton à fil courbe

La forme du doigt du mousqueton :

Un mousqueton à doigt droit : le doigt du mousqueton est rectiligne. Il est positionné en haut de la dégaine, c'est-à-dire la partie qui va se positionner sur l'ancrage.
Un mousqueton à doigt coudé : le doigt est courbe. Il est positionné en bas de la dégaine, c'est-à-dire la partie où l'on va mousquetonner la corde. La courbure facilite l'ouverture du mousqueton avec la corde dans la main. Elle participe à l'ergonomie du mousqueton

Comparaison doigt courbe / doigt droit

La forme du mousqueton :

Elle participe à l'ergonomie et à la bonne prise en main du mousqueton. C'est un critère à ne pas négliger car il est agréable et pratique de pouvoir mousquetonner sa dégaine facilement. Aussi, la forme influe sur le poids du mousqueton et donc de la dégaine. Certains mousquetons ont une forme évidée permettant un poids plus faible tout en gardant une forme agréable et une taille respectable ce qui permet de conserver une bonne ergonomie.

La sangle :

Elle relie les deux mousquetons et peut jouer un rôle important lors de l'utilisation et sur le poids.
La longueur de la sangle va avoir une importance lors de la pratique. Lorsqu'elle est longue, elle permet de limiter le tirage pendant de l'ascension. Il semble convenable de posséder différentes longueurs de sangle pour une pratique optimale.
L'épaisseur de la sangle va jouer un rôle sur le poids de la dégaine mais aussi sur sa longévité : plus la sangle est fine, plus elle est légère. Cependant, lorsque la sangle est large elle résiste mieux à l'abrasion, et semble moins s'abîmer dans le temps. A titre anecdotique, une sangle fine aura une préhension plus difficile lorsqu'on voudra utiliser la dégaine pour progresser...

 

Enfin la sangle peut être un bon moyen d'absorber les chocs, notamment en cascade de glace, lorsque la chute est violente. Ce type de sangle, dénommé sangle explosive, est constitué d'une longue sangle qui a été repliée sur elle-même et recousue de manière à absorber l'effort qui lui est imposé lors d'une chute violente. Les coutures ajoutées vont s'arracher jusqu'à ce que la sangle retrouve sa taille normale et l'effort imposé par la chute sera en partie emmagasiné par la sangle et permettra d'amortir le choc. Elle s'avère très utile dans certaines situations.


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

Natxplore
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé


Recherche